Archives par étiquette : maroc

Confectionner des doudous pour des orphelins au Maroc

Je vous avais déjà parlé du challenge généreux et innovant organisé par une amie. Le but est de redonner le sourire à des orphelins du Maroc en leur offrant un doudou sans visage confectionné par des soeurs. L’organisatrice a reçu à ce jour 45 photos de doudous uniques mais il en faut encore pour faire plaisir à ces nombreux pensionnaires de l’orphelinat d’Ait Melloul à Agadir.
COUDRE

Vous avez encore jusqu’au 30 Janvier pour participer.

Pour plus d’infos, je vous invite à rejoindre le forum Les Cousettes Muslimat ou à visiter leur blog.

 

Vendeur de tissus au Maroc

grossiste tissu maroc

Voici la photo d’une boutique de vente de tissus au Maroc comme il en existe à chaque coin de rue, à croire que c’est un business qui marche

Ce qui m’étonne à chaque fois que je rentre dans l’une de ces boutiques c’est que la plupart du temps les vendeurs sont incapables de vous donner la composition exacte d’un tissu, à l’exception de certains grossistes.

Hijra Maroc Casablanca | Oum Yahia


De plus en plus de musulmans ayant grandi en Europe décident d’émigrer dans un pays musulman afin d’y voir si l’herbe y est réellement plus verte.

Pour certains, ça n’est encore qu’un vague projet qu’il faudra (ou non) concrétiser dans un futur plus ou moins proche, pour d’autres au contraire, c’est devenu une priorité et beaucoup n’ont pas hésité à franchir le pas en s’en remettant complètement à Allâh et ceci, afin d’obtenir son aide et sa satisfaction.

Baraka Llâhu fiki oum Yahia pour ton témoignage.

1- Peux-tu te présenter brièvement ?

Je m’appelle Doha. Je suis mariée, maman d’un petit garçon qui va avoir un an walhamdulillah. Je vis à Casablanca au Maroc depuis bientôt 2 ans. J’ai grandi en France en région parisienne.

2-Qu’est ce qui t’as poussé à émigrer ?

Depuis plusieurs années, avec mon mari nous avions le projet de vivre dans un pays musulman et plus précisément au Maroc. Après une expérience d’un an au Qatar, j’ai répondu à des offres d’emploi et une entreprise m’a recontacté pour un poste à Casablanca, ce qui a précipité notre départ vers le Maroc.

Le Qatar fut une belle expérience qui n’a malheureusement pas duré pour diverses raisons. Pour le Maroc, ce n’était qu’une question de temps puisque notre objectif était, à terme d’aller y vivre. Comme je le disais, mon offre d’emploi a précipité notre départ.

Je souhaite que mon enfant ai une éducation islamique avant tout et aussi de solides bases en arabe et en français. Une soeur et amie a ouvert sa classe montessori sur Casablanca, j’y inscrirai peut-être ma ptite terreur bi idhnillah quand il en aura l’âge.

3-Quels sont dans ta ville, les domaines d’activités les plus favorables à l’embauche ou à la création de socièté ?

L’avantage à Casablanca est que de nombreux domaines d’activités sont favorables à l’embauche surtout lorsque l’on parle correctement le français. Nous avons un net avantage dans les calls center et même dans les autres entreprises, mais le monde du travail marocain est assez spécial et plutôt difficile à intégrer lorsqu’on a des habitudes et des valeurs d’ailleurs. Kheir incha Allah.

Pour la création de société, c’est un peu la même chose, disons qu’il est difficile de percer. Il est préférable (comme partout) d’avoir un capital de départ et de quoi vivre les deux premières années, le temps que la machine se mette en marche.

C’est ce qu’a fait mon mari, qui a monté son entreprise de conseil en informatique, dans les technologies de pointe. Les débuts ont été difficiles et alhamdulillah cela commence tout juste à payer, après près de deux ans d’efforts et d’investissements. Il ne faut pas compter les heures de travail lorsqu’on se met à son compte et encore moins quand on a affaire à des clients marocains… hamdulillah ‘ala kulli hal.

Pour ce qui est des secteurs intéressants, les nouvelles technologies sont en plein boom, donc les personnes compétentes ont beaucoup à gagner et puis la restauration (les cafés…) est un domaine qui ne connait pas la crise ici.

4-Quelles difficultés as-tu rencontré ?

Alhamdulillah pas tant que cela. Maintenant, il est vrai que lorsque l’on a vécu en France toute sa vie, il faut un temps d’adaptation à la mentalité marocaine et à la vie là-bas. Le monde du travail est assez dur, encore plus quand on est une femme, mais alhamdulillah j’ai su m’y faire rapidement.

Dans la vie de tous les jours, il ne faut pas s’étonner qu’on vous passe devant lorsque vous faites la queue, que ce soit chez l’épicier ou à la banque… on s’y fait et ensuite on ne se fait plus avoir avec l’habitude.

5-Comment a réagi ton entourage lors de l’annonce de ton départ ?

Ils étaient partagés, mais alhamdulillah dans l’ensemble cela s’est bien passé. Le mot d’ordre fut : sabr sabr et sabr !!

Mes parents sont du sud du Maroc, ils passent nous rendre visite, car heureusement, Casa est sur leur route ^^ alhamdulillah !

6-Quels sont selon toi, les principaux avantages de vivre au Maroc ?

C’est un pays musulman tout simplement, on entend l’adhan 5 fois par jour et c’est l’islam qui (en principe) régit la vie du pays. On ne pourra jamais me reprocher le hijab que j’ai sur la tête ni ma façon de vivre walhamdulillah.

Le Maroc, quoiqu’on en dise est un pays de liberté, dans le sens où l’on est libre de faire ce que l’on veut, s’habiller comme on le veut et où on ne manque de rien alhamdulillah. Les gens ont beaucoup de défauts, mais ils restent musulmans et c’est ce qui doit compter pour nous. J’aime, lorsque je sors que les gens fassent des dou’as pour moi et mon bébé, j’aime le respect qu’il y a pour la femme qui se respecte. Aucun pays n’est parfait, il faut seulement savoir quelles sont nos priorités et trouver l’endroit qui sera le moins pire pour nous… Kheir incha Allah

7-Quel (s) conseil (s) donnerais-tu à une famille qui souhaite faire hijra ?

De bien étudier le pays vers lequel ils souhaitent se diriger, de préparer leur départ, aussi bien financièrement que psychologiquement, car faire hijra signifie changer de vie du tout au tout. Surtout ne pas s’attendre à vivre comme ils vivaient en France, il faut s’adapter au pays d’accueil et à ses habitudes.

8-Que regrettes-tu de l’Europe ? (si tu regrettes quelque chose.)

Je dirais l’ordre et la propreté (c’est triste à dire en pays muslim mais c’est comme ça…)

Sinon moins sérieusement je dirais le chocolat, la mayonnaise et le fromage ^^ moi gourmande ?? hihi


Si vous aussi vous souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : [email protected]

Musulmanes Francophones Du Maroc

Je tenais à vous présenter un forum très utile pour les soeurs qui ont fait hijra au Maroc ou qui en ont le projet.

Les soeurs y sont très réactives mâ châ Allah.

Vous pourrez y poser toutes vos questions et vous y ferez de nombreuses rencontres in châ Allah.

http://hijra-au-maroc.goodforum.net/

Surât An-Nisa

100. Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondance. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux.

Le Prophète (3alayhi Salât wa Sallâm) a dit:
« La Hijra ne cessera pas tant que le repentir sera accepté. Et le repentir sera accepté tant que le soleil ne se sera pas levé de l’occident » (Abou Dawoud, Ahmad)

Hijra au Maroc à Casablanca | Oum Mohamed

De plus en plus de musulmans ayant grandi en Europe décident d’émigrer dans un pays musulman afin d’y voir si l’herbe y est réellement plus verte.

Pour certains, ça n’est encore qu’un vague projet qu’il faudra (ou non) concrétiser dans un futur plus ou moins proche, pour d’autres au contraire, c’est devenu une priorité et beaucoup n’ont pas hésité à franchir le pas en s’en remettant complètement à Allâh et ceci, afin d’obtenir son aide et sa satisfaction.

A partir d’aujourd’hui, nous vous inviterons à découvrir de temps à autres sur notre blog, des témoignages de sœurs ayant choisi de faire Hijra en terre musulmane.

Si vous aussi vous souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : [email protected]

1- Peux-tu te présenter brièvement ?

Je suis Nabila Oum Mohammed, maman d’un petit garçon de deux ans. Cela fait maintenant 18 mois que nous vivons à Casablanca au Maroc. J’ai grandi dans les environs de Strasbourg dans un petit village, je me suis mariée et j’ai vécu durant cinq ans et demi en Allemagne.

2-Qu’est ce qui t’as poussé à émigrer ?

Mon époux est né et a grandi au Maroc, il a quitté le Maroc afin d’étudier en Allemagne, mais il projetait, à terme, un retour dans son pays d’origine.

casablanca-mosqee

3-Quelles difficultés as-tu rencontré ?

Je n’ai pas rencontré de difficultés, alhamduli Llâh.

Mes parents nous ont laissé leur appartement ce qui nous a facilité notre installation.

Les premiers mois, mon mari a effectué un stage chez un ami, ce qui lui a permis de trouver rapidement un travail dans sa branche.

4-Comment a réagi ton entourage lors de l’annonce de ton départ ?

Ma famille à plutôt bien réagi, car nous en avons beaucoup parlé avant de partir.

Nous avons en effet mis cinq ans avant de faire Hijra.

De plus mes parents sont nés et ont grandi à Casa, ma mère vient quatre à six fois par an, mais pour une courte période (une semaine) et mon père une fois par an donc pour eux, je ne partais pas si loin que ça.

5-Quels sont selon toi, les principaux avantages de vivre au Maroc ?

Vivre dans un pays musulman me permets de porter mon hijab sans préjugés, l’appel à la prière y est omniprésent, la présence de mosquées à chaque coin de rue m’aide à faire mes salats en temps et en heure.

6-Quel (s) conseil (s) donnerais-tu à une famille qui souhaite faire hijra ?

De surtout bien préparé son départ, de se préparer à faire des sacrifices au niveau de vie, eh oui fini le fromage, la crème fraiche et le Nutella… Plus sérieusement, si les familles ont la possibilité d’acheter un logement, bismi-Llah, de créer leurs propres commerces bismi-Llah. Les secteurs porteurs au Maroc sont l’informatique, le bâtiment et la restauration.

7-Que regrettes-tu de l’Europe ? (si tu regrettes quelque chose.)

Pour ma part, ce que je regrette de la France et de l’Allemagne ce sont les soins, la propreté, l’ordre.

8-As-tu un site, un blog, un profil Facebook qui permettrait d’entrer en contact avec toi ?

Je dispose d’un blog, laissez à l’abandon ces derniers temps, je suis une touche à tout !

http://fleurdeja.overblog.com

Baraka Llâhu fiki ukhtî pour ton témoignage.