Archives par étiquette : hijab

Le vêtement de la femme musulmane

As-salâmu ‘alaykum wa rahmatullâh wa barakâtuh,

Pourquoi porter le jilbab?

Il est rapporté dans sahîh Muslim que le prophète sallallâhu ‘alayhi wa sallam dit:

« Dans ma communauté il y a deux catégories que je n’ai pas encore vues et qui habiteront l’enfer ; des femmes nues bien qu’elles soient vêtues, qui penchent et font pencher. Des espèces de bosses de chameaux se trouvent sur leurs têtes. Elles n’auront pas accès au paradis et n’en sentiront pas le parfum. Ainsi que des hommes qui tiennent des cravaches semblables à des queues de vaches avec lesquels ils frapperont les esclaves d’Allah. »

L’expression « Nues bien qu’elles soient vêtues  » fut expliquée par le fait qu’elles portent des vêtements qui ne dissimulent pas leurs corps, elles sont donc vêtues mais en réalité elles sont nues.

Comme les femmes qui portent des vêtements fins qui laissent transparaître leur peau ou des vêtements étroits qui dessinent leurs formes, tel que le postérieur ou les bras par exemple.

Le véritable vêtement de la femme est celui qui la cache en ne laissant apparaître ni son corps ni la forme de ses membres parce que cet habit est épais et large.

Le Jilbab

La Femme Musulmane observe le voile légal chaque fois qu’elle sort de sa maison.
C’est l’habit islamique que les textes du Saint Coran et les Hadiths du Messager d’Allah SAW ont déterminé sans équivoque.
Elle ne doit pas quitter sa maison ou apparaître devant des hommes , autres que ceux qui lui sont interdits en mariage, parfumée ou maquillée. Elle sait que le Saint Coran a catégoriquement interdit de tels actes.

Allah, qu’Il soit élevé, dit dans la sourate les Coalisés :

jilbab3

« Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles (Jilbab) : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »[4]

Le Jilbab cité dans ce verset est un habit que la femme porte au-dessus de ses vêtements ordinaires et qui la couvre de la tête aux pieds, afin de mieux la couvrir et de l’éloigner davantage de la tentation.
La femme musulmane mûre, qui a appris l’Islam pur n’observe pas le voile islamique par tradition ou habitude, mais elle l’observe par conviction et avec un cœur plein de foi dans le commandement d’Allah le Tout Puissant. Elle est convaincue que cette religion est révélée par Allah pour préserver la femme de la séduction, de la dépravation et de l’égarement. Elle l’accepte par conséquent avec un esprit satisfait, un cœur serein et une profonde conviction.

La fille croyante

« La fille croyante est celle qui quand elle passe paraît telle un ange qui est passé, voilée et pudique, parée de sérénité et inspirant le respect, quand elle plaisante, elle le fait poliment, quand elle est sérieuse, c’est comme la force qu’a le soleil pour dissiper les ténèbres. »

« La fille croyante est celle qui lève haut le drapeau de l’Islam par son habit légal et son bon comportement social, elle n’est pas éblouie par les lumières et les publicités indiscrètes, mais elle s’efforce en Dieu pour ériger à nouveau la valeur de l’Islam dans la société, elle cherche à acquérir le savoir religieux et à apprendre les prescriptions de son seigneur, pour les appliquer sur elle-même d’abord, puis les enseigner à autrui, jouant le rôle de prédicatrice et d’éducatrice de ses enfants, de son clan et de son entourage. »

« La fille croyante est celle qui porte son voilejilbab– légal : un vêtement sobre et discret, il ne s’agite pas sur son corps, il la couvre et ne la dévoile pas, l’élève et ne la rabaisse pas, l’honore et ne la travestit pas, puis qui la rapproche de son seigneur et ne l’éloigne pas [ de Lui ], et l’élève au Paradis au rang des vertueux et des vertueuses, des hommes véridiques et des femmes véridiques. »

La femme musulmane ne doit pas pour autant se négliger, bien au contraire. Elle doit prendre soin d’elle, ses vêtements doivent être de bonne qualité, propres et bien entretenus.

Citations tirées du livre « Les secrets du Hidjab » écrit part le SHAYKH Dr. Farid AL-ANSÂRÎ disponible chez IslamiqueShop