Archives par étiquette : e-réputation

Le bouche-à-oreille reste le meilleur moyen de communication

Après plusieurs années à me batailler pour faire connaitre Sianat, je peux vous confirmer aujourd’hui que le bouche-à-oreille représente de loin la meilleure façon de se faire connaître. Nous avons toujours cherché à connaitre le parcours de nos clients ou encore le chemin parcouru pour arriver dans notre boutique. Après plusieurs mois d’investigation, il s’avère que nombreuses sont celles qui passent commande après avoir été conseillées par une amie (60%).

Selon une étude mondiale du cabinet de conseil en management Accenture, le bouche-à-oreille reste la 1ère source d’information pour la décision d’achat des clients. 76 % des personnes interrogées se fient aux avis des proches, contre 24 % à la publicité. Pour un président d’une agence de conseil, « la pub ne suffit pas à créer une image. Il faut avoir la confiance du client et ça, ça s’obtient grâce au bouche-à-oreille. Une recommandation par un tiers est plus crédible : je le dis à une personne, qui le répète, puis le répète. Cela à plus de poids qu’une publicité. »

Le bouche-à-oreille a toujours existé, bien avant l’arrivée d’internet. Mais avec l’avènement des réseaux sociaux, le bouche-à-oreille est de plus en plus utilisé. Lorsqu’une cliente est convaincue par un modèle, elle va avoir tendance à en parler autour d’elle car nombreuses sont les personnes qui ressentent le besoin de partager leurs expériences commerciales. La réputation d’une jeune marque peut alors se faire et se défaire très rapidement.

le bouche-à-oreille est une opportunité que les entreprises ne devraient pas négliger : selon une étude du cabinet de conseil McKinsey, 75% des firmes dépendent aujourd’hui fortement du bouche-à-oreille, qui peut générer 2 fois plus de ventes qu’une campagne classique dans les medias tout en étant presque gratuit! Le bouche-à-oreille présente le quadruple avantage de se répandre très vite, de donner un sentiment d’importance à la personne qui relaie l’information, de créer des interactions entre les personnes et les générations.

Je fais aujourd’hui appel à tous nos lecteurs et clients : une chose, que vous pourriez faire et qui nous aiderait beaucoup, serait de parler de nous autour de vous (familles, amis, connaissances) et sur les réseaux sociaux. Un geste simple et qui peut apporter beaucoup à une jeune marque comme la nôtre.