Archives par étiquette : autoentrepreneur

Lancer son e-commerce : 1ère étape

Un grand nombre de soeurs ont pris la décision de créer leur propre commerce sur internet :  une solution simple, efficace et à la portée de toutes.

Travailler de chez soi, c’est possible : les bonnes raisons d’ouvrir une boutique en ligne.

Il faudra bien évidement ne pas compter vos heures de travail la première année mais très vite vous serez satisfaite d’apporter un complément de revenus à votre famille.

Après vous avoir décrit les points importants pour lancer votre propre marque de vêtements islamiques, j’aimerai à présent vous aider à lancer votre e-boutique.

Par quoi commencer?

Une fois passées les négociations avec vos fournisseurs ou ateliers de confection, et réalisé votre petite étude de marché, il va falloir créer votre société. Le statut d’autoentrepreneur à l’avantage d’être très simple à gérer pour les néophytes dans ce domaine. Pas besoin de vous déplacer, pas besoin non plus de comptable. Tout se fait de chez vous, en quelques clics seulement :

http://autoentrepreneur.fr/

Ce statut a également l’avantage de ne pas nécessiter l’ouverture d’un compte professionnel, un simple compte courant suffit. En revanche,  je vous conseille d’éviter de perdre votre temps à effectuer des demandes de contrats VAD (contrat avec une banque afin de pouvoir accepter les paiements bancaires sur votre site) pour paiements en ligne. Très rares sont les banques qui font aujourd’hui confiance à une jeune auto-entreprise.

Attention : intéressant pour débuter et tester la viabilité de votre idée, le statut d’auto-entrepreneur se révélera bien vite  inadapté  si votre activité se développe in châ’a Allah. Il faudra alors songer à migrer vers le statut de S.A.R.L , par exemple, plus approprié.

Une fois l’inscription faite, vous recevrez très rapidement votre numéro de SIRET.

L’aventure commence!

 

Assiaterre : Céramiques artisanales en grès

Petite interview d’une créatrice talentueuse, chez qui vous pourrez redécorer votre intérieur.

1 – Peux-tu te présenter ?

Je suis française, convertie à l’Islam (hamdoulilah) .Céramiste, je crée de la vaisselle, des bijoux, des objets décoratifs en grès.

J’exerce depuis 2007, mais j’ai dû arrêter toute l’année 2009, j’ai repris le travail il y a un peu plus d’un an et je vends sur internet depuis.

2 – Comment t’es venue l’idée de ton entreprise ?

J’ai toujours été attirée par l’artisanat et j’ai fais des études artistiques. Quand j’ai commencé les cours de poterie d’abord en loisir, j’ai tout de suite accroché, donc j’ai continué sur cette lancée. Une fois formée au métier il m’a semblé naturel de  créer mon entreprise et de proposer mes créations à la vente. J’ai d’abord partagé un atelier boutique avec deux céramiste, où je donnais aussi des cours de poterie. Puis je me suis lancée seule, je travaille à mon domicile, ce qui me permet de pouvoir pratiquer ma religion sans contraintes.

Aujourd’hui je cherche à vendre mes produits dans des boutiques ou galeries existantes, ou à les mettre en dépôt/vente. Mes projets sont un peu flous pour le moment. J’aimerais également organiser des ventes privées.

3- Qu’est ce qui a été le plus dur dans le lancement de ta société ?

Le plus dur a d’abord été de réussir à financer le matériel pour exercer mon métier, puis surtout de faire connaître mon travail. Pour me faire connaitre, j’ai créé mon site internet et une page facebook et je vend sur des sites de créateurs. C’est plutôt le bouche à oreilles qui fonctionne.

Je ne délègue rien pour le moment.  Si mon activité se développe, je déléguerai tout ce qui est communication et vente pour me consacrer seulement à la création.

Sinon lancer ma société n’a pas été trop compliquée, je suis auto-entrepreneur donc les démarches sont simples.

http://assiaterre.wifeo.com/