La Hijra – الهجرة

Qu’est ce que la Hijra? La hijra est le fait de quitter une terre mécréante pour résider dans une terre d’islam.

Allah ‘azza wa jal a dit : « Ceux qui ont fait du tort à eux-même, les Anges enlèveront leurs âmes en disant : « Où en étiez-vous ?  » (à propos de votre religion) – « Nous n’étions impuissants sur terre », dirent-ils. Alors les Anges diront : « La terre d’Allah n’était-elle pas assez vaste pour vous permettre d’émigrer ? Voilà bien ceux dont le refuge et l’Enfer. Et quelle mauvaise destination ! A l’exception des impuissants : hommes, femmes et enfants, incapable de se débrouiller, et qui ne trouvent aucune voie : A ceux-là, il se peut qu’Allah donne le pardon. Allah est Clément et Pardonneur. Et quiconque émigre dans le sentier d’Allah trouvera sur terre maints refuges et abondances. Et quiconque sort de sa maison, émigrant vers Allah et Son messager, et que la mort atteint, sa récompense incombe à Allah. Et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » [Sourate An-Nisa : 91-100]

hijra algerie

Vous avez décidé d’émigrer en terre d’islam et vous aimeriez préparer votre installation? Voici deux sites actifs qui pourront vous être utile si vous souhaitez faire Hijra :

-Musulmanes francophones du Maroc : Hijra Maroc

-Al Hijra : Hijra Afrique du Nord

Hadith sur la Hijra

D’après Ibn Chamasa (qu’Allah l’agrée), nous étions auprès de Oumrou Ibn Al Ass (qu’Allah l’agrée) lorsqu’il était sur le point de mourir.

Il a pleuré longuement et a dit: Lorsque Allah a mis l’islam dans mon coeur, je me suis rendu auprès du Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et j’ai dit: Ô Messager d’Allah! Tend ta main droite afin que je te prête serment d’allégeance.

Il a tendu sa main et j’ai fermé la mienne. Il m’a dit: « Qu’as tu ô Oumrou? »

J’ai dit: Je veux mettre une condition.

Il m’a dit: « Que veux-tu mettre en condition? »

J’ai dit: Qu’il me soit pardonné.

Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a alors dit: « Ne sais-tu pas ô Oumrou que l’islam efface ce qui le précède, que la hijra (*) efface ce qui la précède et que le hajj efface ce qui le précède? »

(Rapporté par Ibn Khouzeima et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1097)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *