Votre projet e-commerce est-il rentable?

Le e-commerce en France, en 2012, c’était:

  • Un chiffre d’affaires de 45 milliards d’euros (dont 13,1 milliards d’euros rien qu’au 4e trimestre)
  • 31,7 millions d’e-consommateurs
  • 117 500 marchands recensés (+17% par rapport à 2011)
  • Une hausse de 25% des paiements en ligne (toujours par rapport à 2011)
  • Un panier moyen de 85 euros*

« Un nouveau site marchand se crée en France chaque demi-heure »

Alors, bien sûr, on se dit bien vite, à la vue de ces chiffres étourdissants, que le e-commerce c’est trop bien. C’est facile et ça rapporte un max. On reste tranquillement derrière son PC, on investit un peu dans une belle boutique, un peu dans le référencement, un peu dans la marchandise et c’est parti! Mais le e-commerce, contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, ce n’est pas si simple.

Avoir une belle boutique en ligne c’est bien. L’esthétique c’est important, c’est vrai, mais l’esthétique ne fait pas tout. Avoir de jolis produits, bien référencer son site, c’est essentiel, mais  un e-commerce, ça doit avant tout rapporter un peu de sous. Surtout si votre e-commerce est votre activité principale et/ou votre unique source de revenus. Faut bien gagner sa croûte!  Et pour ça, il faut se lever tôt et se coucher tard et ce, même avec les meilleurs produits et la plus belle boutique du monde. Derrière il doit y avoir du taf!

Tout bon commerçant qui se respecte, même débutant, se doit de maîtriser les règles élémentaires du commerce afin d’éviter les mauvaises surprises. Par conséquent, avant de vous lancer à corps perdu dans cette belle aventure, prenez connaissances des ces quelques rappels, certes élémentaires, mais de bon sens.

boutique en ligne

 

  1. Prenez le temps de bien étudier la faisabilité et la viabilité de votre projet.
  2. Déterminer votre taux de conversion = % de visiteurs qui passent une commande. Celui ci dépend de plusieurs facteurs : secteur, concurrence, positionnement… Un taux de 1.5% peut servir de base.
  3. Définir votre panier moyen : en fonction du coût de vos produits
  4. Estimer les dépenses liées au site : création du site, stockage, achats, logistique, marketing…
  5. Calculer votre marge produit = prix de vente HT – prix d’achat HT
  6. Déterminer vos frais généraux : hébergement, commissions des banques, frais de port, emballage, maintenance du site, comptabilité, charges et taxes de l’entreprise etc.

Ne pas oublier de tenir compte du coût des actions marketing et commerciales, budget important et indispensable pour un e-commerce. Vous pouvez, en revanche, oublier de compter vos heures.

Ces petits calculs vous permettront de voir ce qu’implique réellement un commerce en ligne, en termes d’efforts quotidiens sur le site, l’offre, la relation client, la génération de trafic…

Vous aimeriez savoir si votre chiffre d’affaire vous permet de faire quelques bénéfices? ou encore connaitre le chiffre d’affaire à réaliser afin de dégager des bénéfices?

Voici une petite feuille de calcul qui vous permettra d’y voir un peu plus clair.

Pour finir, voici deux forums qui vous seront d’une grande utilité :

Forum e-commerce
Forum Marketing

* D’après une étude réalisée par la FEVAD en 2012

5 réflexions au sujet de « Votre projet e-commerce est-il rentable? »

  1. Référencement

    Y’a pas de secret, pour qu’un site ecommerce soit rentable il faut qu’il soit bien positionné sur un maximum de requêtes.
    Rares sont les internautes qui font jouer la concurrence, la plupart s’arrêtent sur le premier résultat de Google et achètent…

  2. Mayumi Bio

    Oui sans compter le fait qu’il faut compter des mois pour espérer commencer à se positionner sur des requêtes concurrentielles.
    Patience est le maitre mot 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *