Créer une marque de vêtements islamiques.

Après quelques mois d’existence de notre marque, un petit bilan s’impose.

Voici quelques points à corriger pour Sianat et donc quelques conseils dont j’aurais aimé bénéficier avant le lancement de mes premiers modèles  :

Ne pas perdre de temps : pour cela, il vous faudra anticiper vos créations. Évitez donc d’attendre que le premier modèle dessiné soit sorti d’atelier pour imaginer le second.

Travailler avec plusieurs ateliers : quand vous savez que dans le meilleur des cas, entre l’achat du tissu et la livraison d’un modèle, il s’écoule un délai minimum de 3 à 4 mois, il est primordial voire nécessaire de travailler en parrallèle avec un autre atelier si vous ne voulez pas vous retrouver avec une boutique vide.

Cibler un maximum = faites des choix. Il est préférable pour une marque de se spécialiser un maximum afin d’être reconnue en tant que telle. Sianat a décidé de se spécialiser dans le prêt à porter pour femme et plus particulièrement dans la création de jilbabs et abayas. Il n’y aura donc plus de nouveautés concernant les vêtements enfants, les jupes et les tuniques.

Facturer au bon prix : c’est un point auquel je ne m’étais pas trop attardé et je m’aperçois aujourd’hui que ce point affecte l’évolution de ma société. Déterminer au plus juste le prix de vente est un élément crucial, c’est pourquoi, différents points sont à étudier afin de ne pas vendre à perte.

Communiquer : prévoir un budget conséquent pour le lancement de votre marque. Ne soyez pas frileux de ce côté là car vous n’arriverez pas à vous faire connaître sans publicité (adwords, bannières sur sites influents, flyers…).

En conclusion, pour créer votre marque de vêtements islamiques : ne pas compter sur un seul atelier, cibler, communiquer et facturer au bon prix.

 

12 réflexions au sujet de « Créer une marque de vêtements islamiques. »

  1. °° Bull °°

    barakALLAHufiki de partager tes expériences ourthi.
    c’est tellement compliqué de vouloir se lancer soubhanALLAH.
    en Belgique encore plus apparement.

    En tous cas félicitation et bonne continuation pour toi et ta boutique incha ALLAH.

    .

  2. Sianat Auteur de l’article

    As-salamû’alayki,

    Baraka Llâhufiki ukhtî. J’espère vous aider et vous motiver à vous lancer.
    Pourquoi serait-il plus compliqué de se lancer en Belgique.

  3. soukeyna

    asalamou’alaykoum
    Barak’Allaoufik pour ce partage
    je voudrais avoir quelques renseignements car je vie a l’étranger et j’aimerai ouvrir ma propre boutique et marque, est ce que je peu te contacter par email si cela ne te dérange pas inchaallah?

  4. soukeyna

    Alayki salam warahmatoullah,
    elhamdoulillah donc voici mes questions inchaAllah barak’Allaoufiki.
    Est ce que tu coud toi meme tes jilbeb? Si oui
    niveau tissus ou est ce que je peu m’en procuré dans quel pays? Les machines et surjeuteuse industriel?

    j’ aimerais faire coudre mes creation de jilbeb de differentes taille qui dois-je contacter pour me faire une collection de mes creation ?

    Pour les etiquettes sa se passe comment? qui dois je contacté pour me les faire imprimer?
    Enfaite je ne sais pas le nom de metier que je dois chercher (emprimeur? …)

    j’ai un budjet de 10 000 euros est ce que cela est suffissant pour creer une premiere collection ?

    Je ne sais pas par quoi commencer, j’ai deja déposé ma marque elhamdoulillah

    barak’allaoufiki pour ton aide afin de m’orienté inchaallah jai peur de faire tous a l’envers….
    bisous

  5. Sianat Auteur de l’article

    As-salamû’ alaykum,

    Mâ châ Allah, tu en as des questions auxquelles je vais tenter de répondre.
    Tout d’abord je suis créatrice et je fais appel à des ateliers de confection pour la production. Il y en a dans tous les pays, après à toi de bien étudier le rapport qualité prix proposé.
    Concernant les tissus, l’idéal serait de trouver de bons tissus dans le pays de conception de tes modèles, car le coût du transport et des douanes n’est pas négligeable.
    Concernant les étiquettes, se n’est pas le plus difficile à trouver et tous les ateliers de confection travaillent avec des imprimeurs.
    Tu peux bien évidemment débuter avec 10000 euros, mais cela risque d’être rapidement insuffisant car les ateliers ne produisent que de grosses quantités.
    Pour commencer je t’inviterai à bien étudier ta cible, c’est-à-dire à savoir dans quel pays souhaites-tu vendre tes modèles. Car un point très important et très coûteux à prendre en compte reste le coût du transport et des douanes.
    Une fois que tu auras déterminé les coûts de revient de tes modèles, si cela te semble rentable, il ne te restera qu’à trouver un atelier de confection sérieux.
    Qu’Allah te facilite ukhtî.

  6. soukeyna

    Alaykoum salam warahmatoullah
    BaarakAllaoufiki pour toutes les infos ma soeur
    Amine qu’il te facilite également a bientot inchaAllah si j’ai d’autres questions

  7. Maria

    Salam alaykoum,

    Je travaille actuellement sur un projet de création de vêtements islamiques.
    Afin de me démarquer de la concurrence cette gamme de produits comprend un plus dans le but de toucher une autre cible que celle habituellement visée.
    Je souhaiterais savoir quelle est votre position en terme d’innovation et si une éventuelle collaboration pourrait être envisagée.
    En effet je ne dispose pour le moment que d’un budget de 5000 € et suis à la recherche d’investisseurs ou de partenaires.
    L’avantage de cette gamme est que les coûts de production restent relativement réduits.
    Merci par avance de votre réponse.
    Barakalahou fik
    Ci-joint mon adresse si vous souhaitez me contacter [email protected]

  8. Aminata

    As salam alaikoum, merci beaucoup pour les conseils. J’aimerai savoir avec combien de produits minimum dois je lancer mon produit.

  9. Sianat Auteur de l’article

    Alaykum salam, cela dépend de beaucoup de paramètres : votre budget, votre capacité de stockage, votre capacité de gestion… Plus vous proposerez du choix et mieux se sera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *