Hijra en Algérie | Oum Abdallah

De plus en plus de musulmans ayant grandi en Europe décident d’émigrer dans un pays musulman afin d’y voir si l’herbe y est réellement plus verte.

Pour certains, ça n’est encore qu’un vague projet qu’il faudra (ou non) concrétiser dans un futur plus ou moins proche, pour d’autres au contraire, c’est devenu une priorité et beaucoup n’ont pas hésité à franchir le pas en s’en remettant complètement à Allâh et ceci, afin d’obtenir son aide et sa satisfaction.

A partir d’aujourd’hui, nous vous inviterons à découvrir de temps à autres sur notre blog, des témoignages de sœurs ayant choisi de faire Hijra en terre musulmane.

Si vous aussi vous souhaitez apporter votre témoignage, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante : [email protected]

1- Peux-tu te présenter brièvement ?

As-salâmu’ alaykum, je suis oum Abadallah, je suis portugaise convertie, j’ai 41 ans je suis mariée avec un algérien. J’ai six enfants, al hamdu li-Llah.

Je suis née à Porto au Portugal, puis à l’âge de 13 ans je suis partie vivre en France, à Fontenay sous-bois (94).

Nous avons fait hijra en Algérie, à Alger.

mosquee-alger

2-Qu’est ce qui t’as poussé à émigrer ?

En voyant nos enfants grandir, nous craignions pour leur avenir, leur éducation et surtout leur foi (Al Imane).

Par crainte de les voir évoluer dans un environnement non islamique et afin de leur faciliter l’apprentissage de notre religion, nous avons décidé de faire hijra.

3-Quelles difficultés as-tu rencontré ?

Cela fait sept ans que je vis en Algérie et les débuts ne furent pas simple. Je ne parlais pas la langue arabe et le pays n’était pas aussi développé qu’aujourd’hui. En effet, nous avions droit régulièrement à des coupures d’eau et d’électricité, il n’y avait pas dans notre région de centres commerciaux, uniquement de petites épiceries, très peu d’activités pour les enfants, certains médicaments manquaient…

4-Comment a réagi ton entourage lors de l’annonce de ton départ ?

Lors de l’annonce de notre départ, nous avons ressenti beaucoup de stress et de crainte de la part de notre entourage.

5-Quels sont selon toi, les principaux avantages de vivre en Algérie ?

Depuis que je vis en Algérie, j’ai beaucoup avancé dans l’apprentissage de notre religion, je commence à lire et à écrire la langue Arabe. Mes enfants, eux la parlent couramment, nous avons la liberté de porter notre hijab moi et mes filles sans craintes, nous écoutons l’appel à la prière ce qui nous aide à prier à l’heure (nous vivons à deux pas d’une mosquée), de nombreuses sœurs organisent des cours dans les mosquées… Je ne regrette vraiment pas de vivre en Algérie, al hamdu li-Llâh.

J’ai d’ailleurs pu scolariser mes enfants dans une école privée islamique. Il s’agit de l’école saoudienne à Alger, l’école est dirigée par l’ambassade d’Arabie Saoudite d’Algérie.

Mes enfants ont donc l’opportunité d’étudier en plus des matières courantes, des matières liées à l’islam. Et les résultats au bout de sept ans se font nettement ressentir. Mes enfants ont apprit beaucoup de sourates.

Au moment des fêtes par exemple, il y a beaucoup d’ambiance, tout le monde partage la joie du Ramadan.

Il y a également beaucoup de respect parmi les gens, je peux appliquer ma religion et travailler tranquillement. Mes grandes filles peuvent terminer leurs études en gardant leur voile.

Et puis, plus besoin de faire des kilomètres pour trouver de la nourriture Halal…

Ce qui me plait chez les algériennes, c’est que plus tu les fréquentes, plus tu apprends des choses dans la vie quotidienne.

Il y a en Algérie beaucoup de verdure et des endroits magnifiques où passer ses vacances et se divertir en famille : la montagne, la mer, le désert, les forêts, les champs, beaucoup d’espaces verts.

Il y a des manèges et aussi beaucoup de jeux pour les enfants.

6-Quel (s) conseil (s) donnerais-tu à une famille qui souhaite faire hijra ?

Je conseille à toutes les familles souhaitant faire hijra de le faire le plus tôt possible, surtout pour les enfants, c’est beaucoup plus simple pour un enfant de s’adapter au changement lorsqu’il est tout petit.

Le fait de pouvoir vivre votre religion sereinement doit être plus fort que le reste. C’est en effet dur de quitter son petit confort, sa famille et ses amis, mais les raisons qui vous poussent à le faire doivent être plus fortes que tout.

7-Que regrettes-tu de la France ? (si tu regrettes quelque chose).

Au départ, ce qui me manquait le plus était surtout alimentaire : chocolat, fromage, chips… Mais al hamduli-Llâh aujourd’hui on trouve tout ce que l’on souhaite en Algérie et nos habitudes alimentaires ont fini par évoluer.

8-As-tu un site, un blog, un profil Facebook qui permettrait d’entrer en contact avec toi ?

Les personnes intéressées par mon témoignage peuvent me poser toutes leurs questions en commentaire sous cet article.

Baraka Llâhu fiki ukhtî pour ton témoignage.

21 réflexions au sujet de « Hijra en Algérie | Oum Abdallah »

  1. Ariss

    As salam alaykum, Regardez moi cette gourmande ! Masha’a’Llâh, que c’est agréable de te lire, même si on se parle et se voit souvent…Bon je penserai à poser du chocolat dimanche ! 😉

  2. O Muçulmano

    MachAllah, j’aime voir ceux qui sont dans l’effort pour Allah ! Qu’Allah facilite à cette famille !

    Les témoignages sont une très bonne idée, il faut continuer, on aime être encourager… Certes rien est facile mais de voir des gens de France le faire est toujours plus motivant pour ceux qui ont besoin de motivation pour partir bi idnillah !

  3. Sianat Auteur de l’article

    Continuez de nous suivre, d’autres témoignages arrivent in châ Allah.
    N’hésitez pas à poser vos questions si besoin.

  4. younes

    j’ai envie de partir mais je n’ai aucun contact il me tarde de poser mes valises dans un pays muslim….

  5. Mme ROY

    salam alaykoum,

    nous aussi, nous avons fait alhijra au Maroc.
    mon époux est français converti et moi algérienne, nous voulons tant rentrer en Algérie!! surtout pour la pratique réelle de l’islam. je voudrais rentrer en contact avec cette soeur portugaise musulmane. merci

  6. assia

    salam alaikoum
    ton parcours est magnifique mach’Allah ,je suis moi même d’origine portugaise, je vis en france, ma belle famille vit à Ben aknoun en algerie .J’aimerais beaucoup échanger par mails avec toi si tu veux bien inch’Allah, j’aimerais moi aussi partir à Alger m’installer avec mon mari et mes deux enfants inch’Allah .Et si Allah nous le permet, je serais très heureuse de faire ta connaissance .Mon Mail est le suivant [email protected] .Qu’Allah te préserve toi et ta famille Amin au plaisir de te lire inch’Allah

  7. ummu abdillah-muhammad

    assalaamu alayki wa rahmatu LLah
    ton temoignage est tres enrichissant..et ma encore plus motive a rejoinde mon pays dorigine,,
    jaurais bien aime avoir plus dinfo sur cette ecole saoudienne..jespere avoir de tes nouvelles bi izni LLah
    ..contacte moi des que tu pourras in shaa-a LLah

  8. nadia

    Salam ahliky oum ABdillah

    macha allah pour ta hijra, quel courage
    j’aimerai te poser des questions sur l’école saoudienne d’Alger, peux tu rentrer en contact avec moi? ou me laisser des renseignements plus précis?
    barakallahoufik mon mail [email protected]

  9. oumnouh

    as salamou alayki wa rahmatoullah
    oum abdallah je souhaite rentré en contact avec vous par rapport a la hijra et pour des informations mais je ne souhaite pas exposé mon soucis devant tout le monde pouvez vous me contacter [email protected]

  10. shaima

    Moi aussi je suis portugaise et j’aimerais beaucoup échanger par mails avec toi si tu veux bien inch’Allah, j’aimerais moi aussi partir a oran m’installer avec mon mari et mes enfants inch’Allah .Et si Allah nous le permet, je serais très heureuse de faire ta connaissance .Mon Mail est le suivant ([email protected]) contacte moi

  11. Karima

    Salam uhaleykum
    Barak Allah fik ma soeur de ns avoir fait partager ton expérience, incha Allah de France spirituellement je me prépare à envisager hijra à Alger et environs Qu Allah vs facilite ameen
    mon mail [email protected]

  12. nissa

    Assalam Aleykoum Ourthi,
    Je voudrais tant avoir plus amples de renseignements concernant ta hijra Masha ALLAH. Voici mon mail [email protected] Barakallah Oufik de me contacter dans les plus brefs delais et qu ALLAH te facilite pour toute chose. Amine.

  13. oumnadjmeddine

    JUIN ,2014

    ESSALAMO AALIKOM,
    JE SUIS UNE MAMAN DE 3 ENFANTS CANADIENS QUI VIT AU CANADA J`AIMERAI BIEN RENTRER EN ALGERIE DEFINITIVEMENT J`AIMERAI AVOIR DES RENSEIGNEMENT SUR L`ECOLE SAOUDIENNE QUESQUILFAUT POUR INSCRIR MES ENFANTS ET APARTIR DE QUEL AGE ET AUSSI LES FRAIS COMBIEN??
    DJAZAKOM ELLAH KOLLA KHIR.

  14. oum moussa

    Salam alykoum je suis oum moussa algerienne nee en france grandit en france et je me suis mariee il ya sept an sa fait 1 an et e moi que jai fait hijra jhabite blida jaimerai renconter une femme comme toi

  15. oummabdallah

    Salam waleikoum j aimerai entrer en contact avec vous car je veux aussi faire la hijra en Algérie jai 7 enfants de 10 à 2 ans mon mari ne veux pas faire la hijra avec moi mais j ai pri ma décision je ne connais personne mais allah ta àla me donne la force chaque jour merci de me contacté incha allah ou de men dire plus car chaque jour moi est mes enfant sont en danger ici en France je suis malienne

  16. oum rosayna

    salem aleykoum je suis installer sur alger avec mon epoux nous avons 2 enfants et nous voulons aider et facilitee les personnes qui souhaite s’installer en algerie. Nous aidons seulement les personnes qui ont l’intention de faire leur HIJRA en algerie.
    Possédant une maison sur 2 etages pres du monument d’alger
    nous louent notre rez-de-chaussée avec entrée indépendante 2 chambre, cuisine, salle de bain, wc.
    refais a neuf.
    possibilité petit déjeuné
    visite des montagne de kabylie
    visite des mosquees et assistée au dourous de (cheikh azzedin aramadani) , t cheikh lazhar sniqra et cheikh ferkoos qu’allah les preserve.
    pour en savoir plus contacter- nous

    homme contacter: [email protected]
    femme contacter: [email protected]

  17. Oum abderahman

    Salam alaykum. Allahuma barek fiki oukhty qu’Allah vous récompense de la meilleures façon (fi dounia et ahkira…). Le témoignage est motivant mashaAllah.

  18. Oum Ayoub

    As salam alayki oukhty
    Le témoignage est ancien mais j’aurais voulu rentrer en contact avec la sœur pour lui demander qq infos concernant l’école saoudienne
    Si bien sur elle est OK

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *