Le Jilbab

La Femme Musulmane observe le voile légal chaque fois qu’elle sort de sa maison.
C’est l’habit islamique que les textes du Saint Coran et les Hadiths du Messager d’Allah SAW ont déterminé sans équivoque.
Elle ne doit pas quitter sa maison ou apparaître devant des hommes , autres que ceux qui lui sont interdits en mariage, parfumée ou maquillée. Elle sait que le Saint Coran a catégoriquement interdit de tels actes.

Allah, qu’Il soit élevé, dit dans la sourate les Coalisés :

jilbab3

« Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles (Jilbab) : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. »[4]

Le Jilbab cité dans ce verset est un habit que la femme porte au-dessus de ses vêtements ordinaires et qui la couvre de la tête aux pieds, afin de mieux la couvrir et de l’éloigner davantage de la tentation.
La femme musulmane mûre, qui a appris l’Islam pur n’observe pas le voile islamique par tradition ou habitude, mais elle l’observe par conviction et avec un cœur plein de foi dans le commandement d’Allah le Tout Puissant. Elle est convaincue que cette religion est révélée par Allah pour préserver la femme de la séduction, de la dépravation et de l’égarement. Elle l’accepte par conséquent avec un esprit satisfait, un cœur serein et une profonde conviction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *